Le Sarkopithèque

LE SARKOPITHÈQUE A POUR BUT D’ARCHIVER PUIS DE RECOUPER LES INFORMATIONS ET RÉFLEXIONS RELATIVES AU CHEF DE L’ÉTAT, À SON GOUVERNEMENT ET À LEURS [MÉ]FAITS. Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 Mai 2007, jour de la Sainte-Prudence. Voyons-y un signe, et non un hasard.

La compagne du ministre du budget est une… éxilée fiscale ! 07.05.10

« À l’heure de la crise, l’actrice est à ses côtés« , titrait Paris Match en une. Michèle Laroque a donc préféré la solidarité conjugale à la solidarité nationale. En effet, selon Le Canard enchaîné du 5 mai, la compagne du nouveau ministre du budget et des comptes publics, François Baroin, s’apprête à mettre un terme à cinq années d’exil fiscal aux Etats-Unis. « Je déposerai ma déclaration en France en mai« , a annoncé la comédienne à l’hebdomadaire, qui s’apprêtait à révéler les avantages liées à sa domiciliation à Las Vegas, ville située dans l’Etat du Nevada, où Michèle Laroque possède un appartement.

Le journal s’appuie sur les contrats de travail de l’actrice, et reproduit celui du film Comme t’y es belle (2005), où l’adresse de Michèle Laroque est située sur un boulevard du centre de Las Vegas. Dans le Nevada, souvent considéré comme un paradis fiscal, les habitants de la « ville-casino » ne sont soumis à « aucun impôt sur le revenu, ni à la moindre taxe locale« , comme l’explique Le Canard, pour qui seuls les cachets de Michèle Laroque ont été déclarés et imposés en France. « Droits d’auteur, droits d’exploitations télé, droits de reproduction vidéo, pourcentage sur les entrées en salle, vente des films à l’étranger » auraient, eux, été perçus en tant qu’habitante du Nevada, sans être taxés.

Pour sa défense, Michèle Laroque a expliqué au Canard avoir « vécu plus de six mois par an aux Etats-Unis » où elle habite depuis 2002, et y avoir travaillé davantage qu’en France. Elle affirme y avoir créé une maison de production. Sa filmographie ne mentionne pourtant qu’une seule apparition dans un film américain depuis 2005, avec un rôle dans The Neighbor (2007). L’actrice avait évoqué dans une interview à TV Magazine une possible apparition dans la série américaine Grey’s Anatomy, qui n’a pas été confirmée depuis.

Source : Le Monde

 

Les bijoux de l’ex première dame 02.03.09

ceciliaattiaslacombeIllustration : Lacombe

Comme l’annonçait Le Parisien du 29 janvier 2009, citant l’estimation donnée par la police, Cécilia Attias s’est fait dérober « 500 000 euros en bijoux, colliers et parures« . Un vol perpétré début janvier dans un appartement de Neuilly alors inoccupé.

Et comme le relève Le Canard Enchaîné « La valeur de ce larcin pose un amusant problème« . En effet, si l’on se réfère à la déclaration de situation patrimoniale de Sieur Sarkozy, sous le titre « Collections, objets d’art, bijoux, pierres précieuses, or« , le couple avait indiqué la mention « Néant« .

On peut donc en déduire que Richard Attias a été très largement et très rapidement généreux avec sa nouvelle conquête. À moins que…

Source : Le Canard Enchaîné du 04 Février 2009

 

Faites l’amour, plus la guerre 30.03.08

« Quand les hommes arrêteront-ils de s’entre-tuer au lieu de vivre ensemble dans un monde de tolérance, de considération, de paix, alors que d’autres menaces bien plus graves nous guettent tous ? ». De qui cette phrase ? De Serge Dassault, magnat de l’armement, lors de ses voeux au lecteurs du Figaro (01/01/08).

Illustration © Pakman I Source : Le Canard Enchaîné N°4549 du 02 Janvier 2008

 

de l’Élysée à TF1 23.05.07

https://i0.wp.com/www.danielriot.com/images/medium_solly.jpg

L’arrivée d’un proche de Nicolas Sarkozy à TF1 provoque des remous.

L’arrivée annoncée de Laurent Solly, 36 ans, ex-directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy, à la direction de TF1 (groupe Bouygues), soulève un tollé à gauche et chez plusieurs syndicats de journalistes, qui dénoncent une « berlusconisation » du régime. Le groupe Bouygues a annoncé mardi que Laurent Solly, chef de cabinet de M. Sarkozy jusqu’à son départ du ministère de Intérieur en mars, intégrerait « en temps voulu » la direction générale de TF1. Selon une source proche du dossier, il prendra les fonctions de directeur général adjoint de TF1 dans la deuxième quinzaine de juin aux côtés de Nonce Paolini, nouveau patron de la chaîne.

Cette annonce, précédée par une déclaration en ce sens au quotidien Libération du responsable de la communication de l’Elysée Franck Louvrier, a provoqué de vives réactions du PS et du PCF. Les deux partis avaient déjà dénoncé pendant la campagne la « collusion » entre le candidat de l’UMP et les groupes de médias Bouygues et Lagardère, dirigés par des proches de M. Sarkozy.

« On est vraiment dans la méthode Berlusconi et cette collusion des grands médias et du pouvoir politique est complètement indécente », a estimé mercredi Faouzi Lamdaoui, secrétaire national à l’Egalité du Parti socialiste.

Benoît Hamon, porte-parole du PS, affirme pour sa part que « la parole des socialistes est difficilement audible » car « ce que beaucoup craignaient, la collusion entre certains médias et le pouvoir politique, se révèle une réalité ». Le porte-parole du PCF, Olivier Dartignolles, a fustigé une « présidence totalement décomplexée au fort relent berlusconien » qui « se fixe comme objectif (…) d’anesthésier l’opinion publique en contrôlant les grands moyens d’information ».

Plusieurs syndicats sont montés au créneau. Le syndicat national des médias SNM-CFDT craint une « nouvelle ère étouffante pour l’information », évoquant la nomination de M. Solly à TF1 et « le choix de plusieurs éditorialistes de passer du côté des cabinets ». Trois journalistes, Catherine Pégard (Le Point), Myriam Lévy (Le Figaro), et Georges-Marc Benamou (La Provence et Nice Matin) ont été nommés la semaine dernière conseillers de presse à Matignon et à l’Elysée.
« Concentrée, noyautée, la presse court aujourd’hui le danger de devenir bâillonnée », selon la CFDT, qui « souhaite qu’une intersyndicale puisse se former afin d’exercer une vigilance qui apparaît désormais indispensable ».

La CFDT critique également la perquisition au Canard Enchaîné dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Clearstream, les liens entre le président Sarkozy et l’homme d’affaire Vincent Bolloré, ainsi que le retrait d’un article du Journal du Dimanche, propriété de Lagardère, sur l’abstention de Cécilia Sarkozy. Le JDD avait renoncé, le 13 mai, à publier un article révélant que Cécilia Sarkozy n’avait pas voté le 6 mai. Dans une lettre ouverte à Arnaud Lagardère, les journalistes avaient dénoncé une « censure inacceptable ».

Pour le SNJ-CGT, la nomination « choquante » de Laurent Solly va « accroître les soupçons de mise au pas de l’information dans une chaîne déjà largement suspecte d’avoir fait la promotion du candidat de la droite ultralibérale ». Le Syndicat National des Journalistes (SNJ) a estimé lui aussi « extrêmement choquante » la nomination à la direction de TF1 de Laurent Solly, estimant qu’elle « va mettre un peu plus à mal le lien de confiance entre les citoyens et cette chaîne de télévision ».

Article de Juliette Collen (Afp – Mercredi 23 mai 2007)

Laurent Solly, proche de Nicolas Sarkozy, va rejoindre TF1

Laurent Solly, ancien directeur de campagne adjoint de Nicolas Sarkozy, rejoindra à partir de mercredi le groupe Bouygues avant d’aller « en temps voulu » à la direction générale de la chaîne de télévision privée TF1, a annoncé le groupe de BTP et de communication. « Laurent Solly arrive à la holding du groupe Bouygues à compter du 23 mai 2007. Il y effectuera un parcours d’intégration au sein du groupe », lit-on dans un communiqué publié mardi sur le site internet de Bouygues. « En temps voulu, en accord avec Martin Bouygues et Nonce Paolini, il rejoindra TF1 où il deviendra directeur à la direction générale. Ses missions seront définies à ce moment là », poursuit le communiqué.

Le Parti communiste français voit dans cette nomination une « présidence totalement décomplexée au fort relent berlusconien ». « La toile du président de la République ne se tisse plus dans l’ombre, son réseau notamment au sein de grands moyens d’information se construit désormais au grand jour », accuse mardi dans un communiqué Olivier Dartignolles, porte-parole du PCF. A ses yeux, Nicolas Sarkozy « se fixe comme objectif, facilité par la concentration des groupes de communication, d’anesthésier l’opinion publique en contrôlant les grands moyens d’information ».
Laurent Solly, 36 ans, est inspecteur des Finances.

Source : Reuters – Mardi 22 mai 2007

 

perquisition au canard enchaîné 11.05.07

https://i2.wp.com/www.francematin.info/photo/631856-771166.jpg

Concernant la tentative de perquisition au Canard Enchaîné pour « violation du secret de l’instruction » dans l’affaire Clearstream. Rappelons que pour la petite histoire, les journalistes ont expliqué qu’ils n’avaient pas la clé de la salle de rédaction et que les magistrats ont abandonné après avoir (en vain) cherché à joindre un serrurier.
Dans l’émission « Nicolas Poincaré et ses polémistes » du 11 mai, on félicite avec fratrie et humour « la résistance des camarades du canard enchaîné […] qui ont prit des risques physiques puisque Angelli a dit qu’il était prêt à avaler le document et à le manger ». Mais on signale aussi avec plus de sérieux qu’« Il existe quand même au regard des règles européennes un principe qui semble échapper un peu aux enquêteurs, qui est le principe de la protection des sources journalistiques, qui est la pierre angulaire de la liberté d’expression ».
« C’est une perquisition que nous considérons comme totalement illégale par rapport à la convention européenne des droits de l’Homme qui proscrit toute perquisition dans une entreprise de presse », a ajouté M. Horeau.

 

Entre le Coeur et la Raison 08.05.07

entre_le_coeur_et_la_raisonval_rie_domain2.jpg

La biographie de Cécilia Sarkozy, Entre le coeur et la raison, de Valérie Domain, chef des informations du magazine Gala a été interdite de publication. Selon le Canard Enchaîné du 16 novembre 2005, qui a révélé l’affaire, Vincent Barbare, responsable des éditions First, qui devaient publier l’ouvrage le 24 novembre 2005, a été, le 9 novembre, « convié avec une ferme courtoisie » à un entretien avec Nicolas Sarkozy (qui avait déjà porté plainte contre l’AFP et France soir au sujet des révélations sur sa nouvelle compagne), place Beauvau. « Le premier flic de France (…) l’a menacé de foudres judiciaires et variées. Une entrevue radicale puisque, en sortant du bureau, l’éditeur prenait cette grande décision : le bouquin sur Cécilia ne sortira pas le 24 novembre », ironisait l’hebdomadaire satirique. 25 000 exemplaires étaient déjà imprimés.

L’écriture du livre, débuté en juin alors que Cécilia Sarkozy avait déjà quitté son mari, avait été conduite en collaboration avec cette dernière. Il devait retracer sa jeunesse, son précédent mariage avec l’animateur de télévision Jacques Martin, sa rencontre avec Nicolas Sarkozy, leur séparation et la rencontre avec le publicitaire Richard Attias, avec qui elle vivait à l’époque, entre Paris et New York. (more…)

 

nicolas équipe le ministère de l’économie

nico-saute.jpg

Lors de son arrivée au Ministère de l’économie, Nicolas Sarkozy a (Canard Enchaîné du 5 Mai 2004) :
– Acheté 5 téléviseurs à écran plasma (entre 3000€ et 5000€ pièce) pour les appartements de sa famille.
– Octroyé un appartement de 78 m2 à l’aînée des filles de Cécilia.
– Affecté à une voiture ministérielle la tâche exclusive de conduire Louis à l’école.