Le Sarkopithèque

LE SARKOPITHÈQUE A POUR BUT D’ARCHIVER PUIS DE RECOUPER LES INFORMATIONS ET RÉFLEXIONS RELATIVES AU CHEF DE L’ÉTAT, À SON GOUVERNEMENT ET À LEURS [MÉ]FAITS. Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 Mai 2007, jour de la Sainte-Prudence. Voyons-y un signe, et non un hasard.

Christian Vanneste : haro sur les homos ! 19.01.08

Filed under: < Homosexualité — eilema @ 6:43
Tags:

//8f.img.v4.skyrock.com/8fb/asso-fag/pics/818822581.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Christian Vanneste, élu UMP, n’est pas simplement député. L’appellation ayant du lui sembler trop brève, il a décidé de faire mieux, en s’érigeant au haut rang de député homophobe.

7 décembre 2004. Alors que les députés débattent sur le projet de loi sur le sexisme et l’homophobie, Christian Vanneste ose : « l’introduction même de l’idée d’homophobie tend à accréditer l’idée que le comportement homosexuel a la même valeur que d’autres comportements, alors qu’il est évidemment une menace pour l’humanité. »

Assigné en justice par plusieurs associations LGBT (Lesbiennes Gay Bi Trans), il sera condamné en appel à 3.000 euros d’amende, ce qui ne l’empêchera pas de réitérer à plusieurs reprises des positions semblables sur l’homosexualité dans les médias.

.

.

Alors qu’il était candidat à la présidentielle, Nicolas Sarkozy avait promis des sanctions contre ce parlementaire. Ce ne sera pas le cas. Pour preuve, cette très récente déclaration de Dominique Paillé, le secrétaire général de l’UMP, qui affirme que « sans hésiter une seule seconde, sans qu’il ait été nécessaire de délibérer », la commission d’investiture a « accordé (son) soutien plein et entier à Christian Vanneste », candidat aux élections municipales à Tourcoing.

Le premier ministre ne voit pas davantage de raison de lui refuser cette investiture :

.

.

Pour couronner le tout, Nicolas Sarkozy vient, dimanche dernier, de tenir des propos bien peu amènes à l’égard de militants d’act Up venus perturber le meeting de l’UMP dans le but que cette question refasse surface : « Ne vous inquiétez pas. Ca fait des années qu’ils protestent et ça ne sert à rien. Vous vous rendez compte, ils n’en ont trouvé que deux dans un pays de 64 millions d’habitants. Il n’y a plus que ça », a-t-il déclaré, sous les applaudissements pendant que les deux protestataires étaient évacués de la salle manu militari.

.

.

Autour de Christian Vanneste :

.

.

Le soviétique clip de campagne du candidat qui souhaite « gérer Tourcoing en bon père de famille » :

.

.

Le mot de la fin au Philippe de Villiers du Nord : « Ensemble, sécurité, prospérité et bien-être, seront notre quotidien ! ».