Le Sarkopithèque

LE SARKOPITHÈQUE A POUR BUT D’ARCHIVER PUIS DE RECOUPER LES INFORMATIONS ET RÉFLEXIONS RELATIVES AU CHEF DE L’ÉTAT, À SON GOUVERNEMENT ET À LEURS [MÉ]FAITS. Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 Mai 2007, jour de la Sainte-Prudence. Voyons-y un signe, et non un hasard.

Séparation de l’église et de l’état : programme 20.12.07

Filed under: < Laïcité et Religion[s] — eilema @ 8:49
Tags:

//www.solidair.org/images/solidair2005/sol1705/Cartoon_matiz_ratzinger_condom_web.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Nicolas Sarkozy sera ce jeudi en visite officielle au Vatican, où il doit être intronisé « chanoine d’honneur de Saint-Jean de Latran« , un titre décerné aux plus hauts dirigeants français, rois compris, depuis Henri IV.

Le chef de l’Etat, qui est catholique, entamera sa visite par une audience en tête-à-tête avec le pape Benoît XVI.

Nicolas Sarkozy a fait savoir la semaine dernière qu’il avait l’intention d’inviter le souverain pontife en France, « notamment à Paris, pas simplement à Lourdes », où Jean Paul II avait effectué son dernier voyage en France, en août 2004. La dernière visite en France de son successeur remonte au mois de juin 2004. Le cardinal allemand Joseph Ratzinger avait assisté aux cérémonies du 60e anniversaire du débarquement à Caen en tant qu’envoyé spécial du pape.

Nicolas Sarkozy doit également être reçu par le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat du pape et camerlingue – cardinal chargé de gérer les biens et les droits temporels du Saint-Siège entre la mort du souverain pontife et l’avènement de son successeur.

Selon le porte-parole de l’Elysée, David Martinon, ce déplacement d’une journée sera « l’occasion pour le président de redire son respect et son attachement, non à une religion en particulier, même si bien entendu la religion chrétienne tient une place importante en France de par l’histoire et l’actualité, mais de façon générale, à la question spirituelle, puisqu’il a toujours considéré qu’elle était au coeur de la vie de nos concitoyens, quelle que soit leur confession« .

Jeudi au Vatican, Nicolas Sarkozy visitera les fouilles de Saint-Pierre, avant de participer à une « cérémonie pour la France » à l’archibasilique Saint-Jean de Latran, siège de l’évêché de Rome. Lors de cette cérémonie, qui a lieu tous les ans à cette époque de l’année, Nicolas Sarkozy prendra possession de sa stalle de chanoine d’honneur de Saint-Jean de Latran et prononcera un discours.

Si aucun président français n’a jusqu’à présent refusé le titre, Georges Pompidou et François Mitterrand n’étaient pas allés à Saint-Jean de Latran pour le recevoir officiellement. Charles de Gaulle, Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac avaient, eux, pris possession de sa stalle, qui confère théoriquement le droit d’entrer à cheval dans la basilique.

Nicolas Sarkozy terminera sa journée à Rome, où il rencontrera le président italien Giorgio Napolitano.

Il dînera ensuite en compagnie du président du conseil italien, Romano Prodi, et du président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero.

Reuters