Le Sarkopithèque

LE SARKOPITHÈQUE A POUR BUT D’ARCHIVER PUIS DE RECOUPER LES INFORMATIONS ET RÉFLEXIONS RELATIVES AU CHEF DE L’ÉTAT, À SON GOUVERNEMENT ET À LEURS [MÉ]FAITS. Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 Mai 2007, jour de la Sainte-Prudence. Voyons-y un signe, et non un hasard.

François Fillon 01.09.07

fillon.jpg

PREMIER MINISTRE

« Le superfavori pour Matignon. Fillon revient de loin. Séguiniste, il soutint Balladur ; revenu en grâce dans la chiraquie en 2002, il a longtemps été en guerre contre Sarkozy. Mais après la Berezina des régionales de 2004, où il perd la présidence des Pays de Loire, il se convertit au sarkozysme, ce qui lui vaudra d’être limogé sans ménagements du gouvernement en 2005 par Chirac et Villepin. Ses atouts : sa capacité de travail et de synthèse, sa solidité intellectuelle, son expérience – il a été quatre fois ministre (de Balladur, de Juppé et de Raffarin) – et sa connaissance des affaires sociales, utile lorsqu’il s’agira de négocier le service minimum dans les transports. Trop effacé ? Encore un atout aux yeux d’un président qui veut gouverner ». (1)

citations.jpg

« De Jacques Chirac, on ne se souviendra de rien, sauf de mes réformes ».

BIOGRAPHIE OFFICIELLE [Sources : Assemblée nationale et Sénat]

Né le 4 mars 1954 au Mans (Sarthe).

Cursus

– Maîtrise de droit public, diplômé d’études appliquées en droit public et en sciences politiques

Carrière

– Chef du service des travaux législatifs et parlementaires au cabinet du ministre de l’Industrie, en 1981 – Chargé de mission au cabinet du ministre des Transports, de 1978 à 1980, puis du ministre de la Défense, de 1980 à 1981
– Assistant parlementaire, de 1976 à 1977

Fonctions électives

– Sénateur de la Sarthe : de septembre 2004 à novembre 2004 ; réélu le 18 septembre 2005
– Député de la Sarthe : de juillet 1981 à avril 1986 ; d’avril 1986 à mai 1988, de juin 1988 à avril 1993 ; d’avril 1993 à mai 1993 ; de juin 1997 à juin 2002, de juin 2002 à juillet 2002
– Président du conseil régional des Pays de la Loire, de 1998 à 2002
– Conseiller régional des Pays de la Loire, depuis 1998
– Président du district de Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), depuis 2001
– Président du conseil général de la Sarthe, de 1992 à 1998
– Conseiller municipal de Solesmes (Sarthe), depuis 2001
– Adjoint au maire puis maire de Sablé-sur-Sarthe, de 1983 à 2001
– Conseiller municipal de Sablé-sur-Sarthe, de 1981 à 1986

Fonctions ministérielles

– Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de 2004 à 2005
– Ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, de 2002 à 2004
– Ministre des Technologies de l’information et de la Poste, puis ministre délégué chargé de la Poste, des Télécommunications et de l’Espace, de 1995 à 1997
– Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de 1993 à 1995

Fonctions politiques

– Membre fondateur de l’Union en Mouvement et président de l’association France 9, depuis 2002
– Conseiller politique pour le RPR, de 1999 à 2001
– Porte-parole de la commission exécutive du RPR, en 1998
– Secrétaire national du RPR, chargé des fédérations, en 1997

(1) Le Nouvel Obs : Les 100 de Sarkozy (Dossier réalisé par Hervé Algalarrondo, Claude Askolovitch, Carole Barjon, Claude Soula, Natacha Tatu et la documentation du Nouvel Observateur)

 

One Response to “François Fillon”


Les commentaires sont fermés.