Le Sarkopithèque

LE SARKOPITHÈQUE A POUR BUT D’ARCHIVER PUIS DE RECOUPER LES INFORMATIONS ET RÉFLEXIONS RELATIVES AU CHEF DE L’ÉTAT, À SON GOUVERNEMENT ET À LEURS [MÉ]FAITS. Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 Mai 2007, jour de la Sainte-Prudence. Voyons-y un signe, et non un hasard.

Frais de campagne 28.07.07

La campagne a coûté exactement 21.038.891 euros TTC à Nicolas Sarkozy, selon les documents déposés par les équipes des candidats et non encore validés par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP).

Le plafond maximum autorisé par la loi était de 21,594 millions d’euros.

Les comptes doivent maintenant être approuvés par la Commission, pour que les candidats puissent bénéficier du remboursement prévu par la loi.

Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Bayrou et Jean-Marie Le Pen, qui ont obtenu plus de 5% des voix au premier tour, verront leurs dépenses remboursées jusqu’à un plafond de 10,8 millions pour les deux finalistes, et 8,3 millions pour les deux autres.

Le contrôle des dépenses des candidats est particulièrement délicat, tant il est difficile de déterminer ce qui relève des dépenses à visée purement électorale – qui doivent être inclues dans le compte de campagne – et ce qui ressort du fonctionnement normal d’un parti, ou d’une activité politique d’élu ou de membre du gouvernement. Le PS notamment avait dénoncé pendant la campagne « la confusion totale » des genres de Nicolas Sarkozy, reprochant à celui qui était encore ministre de l’Intérieur d’utiliser « abondamment » policiers, voitures, préfets, ou avions.

Laurent Barthélemy, Afp.