Le Sarkopithèque

LE SARKOPITHÈQUE A POUR BUT D’ARCHIVER PUIS DE RECOUPER LES INFORMATIONS ET RÉFLEXIONS RELATIVES AU CHEF DE L’ÉTAT, À SON GOUVERNEMENT ET À LEURS [MÉ]FAITS. Nicolas Sarkozy a été élu Président de la République le 6 Mai 2007, jour de la Sainte-Prudence. Voyons-y un signe, et non un hasard.

le patrimoine du président 11.05.07

https://i1.wp.com/www.desordre.net/photographie/numerique/campagne/saint-sebastien/vignettes/sarkozy002.jpg

La loi oblige les candidats à l’élection présidentielle à remettre au Conseil constitutionnel une déclaration de patrimoine avant le scrutin.
Seule la déclaration du candidat élu est ouverte et publiée au Journal officiel, les autres étant restituées à leur auteur.

La déclaration remise par Nicolas Sarkozy, marié sous le régime de la communauté, ne comprend aucun patrimoine immobilier, ni valeur mobilières, ni « meubles meublants », ni « collections, objets d’art, bijoux, pierres précieuses, or ».

Les contrats d’assurance-vie de Mr. Sarkozy, essentiellement chez la Société générale, représentent un total de 2,04 millions d’euros, selon la déclaration remise sous pli scellé au Conseil constitutionnel, et publiée telle quelle dans le Journal officiel du 11 Mai 2007.

La déclaration mentionne par contre, outre les contrats d’assurance-vie, un compte-courant à la Société générale de 10.082,53 euros (à fin février 2007), des plans épargne logement à son nom et à ceux de sa femme Cécilia et de ses trois fils pour un total d’environ 75.000 euros (à fin 2006), et deux Codevi à son nom et à celui de Cécilia, pour un total d’environ 10.600 euros (à fin 2006). La déclaration cite enfin une Austin mini, année 2006, d’environ 15.000 euros.

La déclaration évoque également 34% dans la société d’avocats SELAS Arnaud Claude Nicolas Sarkozy, et au passif, une « caution pour 34% à titre personnel d’un prêt de 7 millions de francs contracté par la SELAS pour le rachat de la clientèle ».

Au passif également, figurent deux emprunts « pour un montant total » de 50.000 euros pour « travaux de décoration de (mon) appartement », arrivant à échéance respectivement en septembre 2007 et septembre 2009.

En janvier, son équipe de campagne avait précisé que Nicolas Sarkozy a payé pour la première fois un impôt de solidarité sur la fortune en 2006, d’un montant de 1.988 euros, pour une base imposable d’environ 1.137.000 euros.

Le patrimoine déclaré par Nicolas Sarkozy pour son arrivée à l’Elysée est supérieur à celui qu’avait déclaré son prédécesseur Jacques Chirac en 1995, soit environ 8,3 millions de francs (1,27 million d’euros).

.

patrimoinedef

 

2 Responses to “le patrimoine du président”

  1. […] valeur de ce larcin pose un amusant problème“. En effet, si l’on se réfère à la déclaration de situation patrimoniale de Sieur Sarkozy, sous le titre “Collections, objets d’art, bijoux, pierres […]

  2. […] “La valeur de ce larcin pose un amusant problème“. En effet, si l’on se réfère à la déclaration de situation patrimoniale du Sieur Sarkozy, sous le titre “Collections, objets d’art, bijoux, pierres précieuses, or“, […]


Les commentaires sont fermés.